Catégories
Artisans

Quel est le rôle d’un couvreur ?

Généralement, certains pensent que le charpentier et le couvreur font le même travail. Mais, même si ces deux professionnels travaillent parfois au sein d’une même entreprise et ont l’air de faire la même chose, il s’agit bien évidemment de deux métiers différents. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le charpentier a pour saint patron Saint Joseph alors que le couvreur a pour sa part Saint Vincent Ferrier comme saint patron. Voilà sans doute un élément très important qui indique qu’il ne s’agit pas du même métier. Ici, nous parlon spécialement du couvreur. A travers cet article, nous vous présentons les différentes missions du couvreur.

Les missions du couvreur

Avant d’aller plus loin, il faut noter qu’il est rare que le couvreur meaux travaille seul. Le plus souvent, il est appelé à collaborer avec le charpentier et parfois l’étancheur. Ce dernier se charge de l’étanchéité générale du bâtiment. Alors, le couvreur a pour mission :

  • La mise en place des équipements de sécurité et des échafaudages : c’est justement l’une des raisons pour lesquelles il est dit qu’il s’agit d’un métier très dangereux. En effet, l’espace de travail du couvreur se trouve en hauteur, sur les pentes.
  • La pause de la couverture : On aurait peut-être dû commencer par là ! En réalité, c’est la mission que le commun des mortels reconnaît à ce professionnel. Ainsi, quel que soit le type de couverture (zinc, ardoise, tuile, chaume, etc., cette responsabilité revient au couvreur.
  • La pose de liteaux : Il s’agit là de pièces de bois vissées ou clouées à la charpente. Ces pièces sont destinées à recevoir les éléments de la couverture.
  • La pose de Velux ou de lucarnes ;
  • L’isolation thermique de la toiture ;
  • Les finitions et les raccords au niveau des murs, des cheminées, des encadrements de fenêtres, de toits, etc. Ce professionnel a pour mission de rechercher tout ce qui pourrait créer une infiltration ;
  • La pose de dispositifs d’évacuation d’eaux de pluie, de chénaux et de gouttières. Mais, dans ce cas, on parlera plus précisément de couvreur-zingueur.

Le couvreur intervient aussi bien pour la construction, la rénovation que pour l’entretien de bâtiment

S’il s’agit d’une nouvelle construction, le couvreur travaille avec le chef chantier. Une fois la construction achevée, le couvreur se met au travail pour accomplir sa mission. Par contre, dans le cadre d’une rénovation, il n’a pas besoin de chef chantier, puisqu’il sera son propre chef chantier. L’entretien étant également l’une des missions du couvreur, il sera appelé à nettoyer les gouttières, à éliminer les mousses afin de converser une bonne étanchéité dans la maison.

Voilà donc les principales missions du couvreur. Qu’il soit à son propre compte, qu’il travaille en tant que salarié au sein d’une entreprise ou autre, le couvreur a pour mission de mettre votre toit à l’abri des intempéries. Alors, si vous voulez réaliser l’un de ces travaux, songez à faire appel à un couvreur professionnel. Prenez cependant le soin de bien choisir votre professionnel.

Catégories
Artisans Plombier

Comment immigrer en Belgique en tant que plombier ?

Vous pouvez devenir plombier en Belgique et vivre la vie à l’ancienne. Mais avant de partir, il est préférable de connaître les règles de base. Vous devez savoir combien vous pouvez gagner en Belgique, les exigences de visa, et plus encore. Cet article couvrira tous les détails importants que vous devez connaître sur cette carrière.

Travailler comme plombier en Belgique

Travailler comme plombier à Belgique est possible pour les citoyens britanniques qui détiennent les qualifications pertinentes. Cependant, pour travailler en Belgique, votre qualification doit être approuvée par la Belgique. De plus, vous devez passer un test spécifique pour pouvoir faire le travail. Heureusement, vous pouvez trouver des emplois en Belgique en tant qu’assistant plombier avec des plombiers plus expérimentés.

Un plombier en Belgique, gagne jusqu’à 43 572 euros par an. C’est équivalent à 21 EUR par heure ! Et avec le bonus moyen, vous pouvez gagner 1 461 EUR supplémentaires. Cette gamme de salaires est basée sur les données d’enquête compilées par ERI, qui examine les salaires en Belgique et les compare à celles d’autres pays. Les données de rémunération sont basées sur le salaire moyen des plombiers de niveau d’entrée et de niveau supérieur en Belgique, et devrait augmenter de 9% sur cinq ans.

Coût de la vie en Belgique

En Belgique, le salaire brut annuel moyen des plombiers est de 43 572 EUR, ou 21 EUR par heure. Les bonus sont également courants dans l’industrie de la plomberie, en moyenne 1 461 EUR. Selon les études, les niveaux de salaire en Belgique vont des postes d’entrée de gamme aux postes de niveau supérieur, avec un potentiel de croissance salariale d’environ 9% sur cinq ans.

Nécessité de visa

Si vous voulez devenir plombier en Belgique, vous devez obtenir un visa valide. Le gouvernement français vous considérera comme un professionnel hautement qualifié si vous avez suffisamment d’expérience dans le domaine. Pour vous qualifier, vous devez avoir au moins trois ans d’enseignement supérieur et cinq ans d’expérience professionnelle. Vous devez également avoir un contrat de travail qui montre que vous avez suffisamment de financement pour vous soutenir en Belgique.

La première étape consiste à demander un visa commercial. Si vous prévoyez d’être plombier, vous devez être en mesure de montrer que vous avez les moyens financiers pour démarrer une entreprise en Belgique. Vous devez également avoir un certificat. De plus, vous devez avoir un chèque national sur les antécédents criminels. Si vous êtes mineur, vous devez obtenir une autorisation parentale écrite de votre pays d’origine. Vous pouvez également obtenir une note Verbale, qui est une lettre d’un tiers approuvé par le ministère français des Affaires étrangères.

Échelle salariale d’un plombier en Belgique

En Belgique, le salaire annuel moyen des plombiers est de 43 572 EUR ou 21 EUR par heure. De plus, les plombiers gagnent un bonus moyen de 1 461 EUR. Le niveau d’éducation le plus élevé pour les plombiers en Belgique est un diplôme d’études secondaires. Les données sur les plages de salaire en Belgique ont été compilées à l’aide d’enquêtes salariales menées par ERI. En outre, le coût de la main-d’œuvre a été estimé à l’aide des données provenant des ventes réelles du logement provenant de sources disponibles dans le commerce, des prix de l’essence et des taux d’imposition efficaces.

La gamme de salaires pour les plombiers en Belgique dépend de leur spécialisation, de leur expérience et de leur emplacement. Les plombiers d’entrée de gamme gagnent en moyenne 44 587 € par an, tandis que les plombiers expérimentés gagnent en moyenne 75 208 € par an. De plus, les électriciens en Belgique gagnent généralement de 3 000 € à 5 000 € par mois. Pour devenir électricien en Belgique, vous aurez besoin d’un apprentissage d’un à deux ans et de bonnes compétences en français.

 

Catégories
Artisans

Comment estimer son appartement ?

Comment estimer son appartement ?

L’estimation de votre appartement ou de votre maison est la première étape dans le processus de vente. En fait, elle est l’élément fondamental pour que la transaction immobilière aboutisse dans les plus brefs délais et dans les meilleures conditions possibles. Pourtant, il n’est pas toujours facile lorsqu’on vend ou on achète un appartement. Pour tout dire, de nombreux enjeux entrent dans cette opération. Chaque appartement est unique et son prix sur le marché dépend de plusieurs facteurs.

Dans cet article, on va vous présenter les différentes options pour estimer un appartement, ainsi que les critères à prendre en compte dans une estimation immobilière.

estimation-immobilire

Estimation immobilière via un outil en ligne

Une option plus rapide, très pratique et efficace, l’estimation-prix-immobilier.ch pour faire estimer mon appartement est l’un des simulateurs en ligne, vous permettant de vous faire une première idée sur la valeur pécuniaire de votre bien. Pour faire estimer votre bien, il vous suffit de remplir toutes les informations nécessaires telles que l’emplacement du bien, sa superficie, le nombre de pièces, etc.

En fait, l’estimation immobilière en ligne peut être gratuite ou payante, selon le cas et selon le simulateur choisi.

Estimation immobilière via un professionnel

Faire estimer son appartement en consultant un expert de l’immobilier paraît être une méthode sûre et précise. L’estimation de votre bien par un professionnel vous permettra de bénéficier d’arguments substantiels pour justifier le prix demandé par les acquéreurs.

En effet, par sa connaissance du marché immobilier, cet expert va évaluer votre appartement à sa juste valeur, en prenant en compte les critères nécessaires. Pour cela, vous pouvez faire appel à une agence immobilière ou à un notaire.

Estimation immobilière par soi-même

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’outils d’estimation en ligne, ni faire appel à un professionnel, sachez qu’il est également possible de le faire par vous-même. Pour cela, vous devez comparer la valeur de votre appartement avec les autres appartements en vente dans votre zone géographique. Toutefois, veillez à comparer votre appartement avec les biens qui présentent les mêmes caractéristiques que le vôtre.

Une autre méthode possible, vous pouvez estimer la valeur de votre appartement en fonction de son taux de rendement loué, s’il s’agit d’un investissement locatif. Pour se faire, faites un simple calcul en divisant le montant des loyers annuels par le taux de rendement.

Quels sont les critères à prendre en compte pour estimer un appartement ?

Savez-vous que le prix d’un appartement peut varier du tout au tout, d’un appartement à l’autre, et ce, en fonction de divers critères. Quelle que soit l’option que vous choisissez pour réaliser l’estimation de votre appartement, il est important de savoir quelles données doivent être prises en compte pour déterminer son prix :

  • Les principales caractéristiques de votre appartement

Les premiers critères prises en compte seront les critères généraux de votre appartement, à savoir :

o   Son état général : ancienneté, les travaux à faire, le type de chauffage

o   Sa superficie en m2

o   Le nombre de pièces

o   L’exposition

o   L’étage auquel il se trouve

o   L’état général des parties communes

o   L’emplacement géographique

Des critères exceptionnels peuvent s’ajouter à cela, tels que :

o   La présence d’un balcon

o   Une belle vue

o   Un garage

Ces caractéristiques peuvent avoir une réelle incidence sur l’estimation de votre appartement.

  • Le prix des appartements similaire en vente

Pour estimer votre appartement, vous devez vous renseigner sur les appartements similaires vendus sur la même période dans votre quartier ou dans votre ville, ou bien identifier les appartements qui se rapprochent le plus du vôtre. Pour se faire, il vous suffit de vous pencher sur les sites d’annonces immobilières, ou utiliser un outil d’estimation mis à votre disposition, comme les différentes bases de données des notaires ou l’administration fiscale.

Catégories
Artisans Electricien

Trouver un dépanneur honnête à Paris, c’est possible ?

Une panne électrique, un chauffe-eau qui lâche, un évier bouché et bien plus de pépins à l’improviste arrivent à n’importe qui et à n’importe quel moment. Reste à trouver le dépanneur disponible et compétent pour intervenir et rétablir l’ordre.

Alors qu’une telle manœuvre relève parfois de l’impossible, notamment quand vous habitez une grande ville comme Paris là où les arnaqueurs sont nombreux.

Dans ce cas, comment faire pour trouver un prestataire honnête ? Existe-t-il déjà quelqu’un à qui vous pouvez faire confiance dès la première intervention ?

Comment éviter les pièges lorsque vous faites appel à un dépanneur en urgence ? Rassurez-vous, nous avons les bonnes réponses à toutes vos interrogations.

Pourquoi faire appel à un dépanneur à Paris ?

Personne n’est à l’abri d’une panne soudaine qui vient nuire à son confort domestique ou, pire, dégrader et endommager l’habitation ou les appareils électriques. Si certaines pannes sont facilement réparables, d’autres incidents nécessitent l’intervention d’un professionnel du domaine comme les problèmes électriques.

A ce stade, trouver un électricien Paris qui peut intervenir immédiatement n’est pas une mince affaire. Le constat est, d’ailleurs, similaire pour des dépannages de plomberie, de chauffage, de canalisation, etc.

Faire appel à un dépanneur vous évite de prendre certains risques aux conséquences désastreuses. Le professionnel dispose des capacités nécessaires pour analyser la panne et localiser l’endroit du problème. Il est en mesure d’identifier une fuite d’eau, un câblage défectueux, une mauvaise installation électrique, etc.

Si vous estimez avoir les compétences pour prendre ce rôle, voici les risques à prendre en compte :

  • Vous mettez votre santé et celle de vos proches en jeu. Une simple erreur et le drame peut se produire.
  • Vous pouvez aggraver la panne ce qui finira par vous coûter beaucoup plus cher en termes de réparation.
  • Vous pouvez endommager vos équipements électroniques et vos installations sanitaires.

Dans les grandes métropoles comme Paris, les gens n’ont pas aussi le temps pour réaliser les entretiens et les suivis recommandés. C’est pourquoi, lorsqu’une panne a lieu, il est plutôt conseillé de contacter un dépanneur connaisseur du quartier.

Comment trouver un dépanneur honnête à Paris ?

Vous savez maintenant pourquoi il est essentiel de faire intervenir un dépanneur pour régler vos pannes électriques et autres problèmes de plomberie.

Il est, donc, temps de connaître les petites astuces qui vous permettent d’éviter les arnaques et d’avoir affaire à un plombier ou un électricien honnête sur Paris.

 Méfiez-vous des annonces internet sponsorisées

Quand une panne a lieu, vous allez certainement vous rendre directement sur Google pour chercher le « dépanneur Paris » le plus proche de vous. Bien que cette action soit vivement encouragée, les résultats affichés ne sont pas tous fiables.

Les premiers sites qui vont s’afficher à l’écran comportent souvent la mention « Annonce » et concernent des annonces sponsorisées auxquelles il faut redoubler de vigilance.

Ces sites passent par des services comme Google Adwords et vous feront alors payer un prix plus cher afin de couvrir leur investissement en publicité.

Outre que la facture salée, ces sites n’hésitent pas à mentionner un prix d’appel complètement erroné pour vous attirer dans leur piège : vous découvrez le prix final sur la facture après le dépannage.

Le mieux, dans ce cas, est de faire confiance aux sites qui sont naturellement référencés dans les premières positions de recherche. Une entreprise de dépannage électrique ou de plomberie, qui investit dans l’optimisation de son design et de son référencement, est forcément une entreprise sérieuse au niveau de ses prestations.

Faites jouer votre réseau

Avez-vous pensé à demander le conseil de vos proches, vos amis, vos voisins ou même vos collègues au travail pour trouver un dépanneur honnête ?

Bingo, c’est même la première réaction à avoir lorsque vous devez réparer une panne en urgence.

Il suffit de passer quelques coups de fil et vous pouvez récupérer une ou plusieurs numéros de prestataires compétents et dignes de confiance.

Au final, à quoi bon chercher loin quand votre réseau connaît déjà un professionnel sur Paris qui peut vous dépanner et vous garantit la qualité de son œuvre.

Rendez-vous sur les plateformes spécialisées

Le saviez-vous des plateformes proposent de vous mettre en relation directement avec une dizaine de prestataires à proximité qui sont prêts à vous aider ?

L’avantage majeur de passer par ces sites est la facilité de l’opération : il suffit de taper votre recherche et vous aurez plusieurs annonces à disposition. Libre à vous, ensuite, de choisir le dépanneur qui vous inspire confiance.

De plus, ces plateformes investissent dans la qualité de leur service et sont, donc, très exigeantes par rapport à la qualité des prestataires ajoutés à leur répertoire.

A travers de simples clics, vous pouvez accéder à plusieurs informations relatives à l’artisan choisi et même demander un devis en ligne.

Consultez les avis en ligne

Nous sommes naturellement plus rassurés lorsqu’on regarde des témoignages d’anciens clients pour le service que nous cherchons. Vous pouvez consulter les avis en ligne des différents dépanneurs Paris que vous avez sélectionnés, mais faites attention aux avis falsifiés.

En général, les témoignages les plus fiables sont ceux que vous trouvez sur des réseaux sociaux comme Facebook et Linkedin et les sites comme Trustpilot, Yelp, etc.

Un dépanneur honnête, c’est quelqu’un de clair dès le début

Un service de dépannage fiable à Paris est celui qui vous rassure immédiatement dès votre premier échange téléphonique. C’est ce professionnel qui communique de manière transparente ses tarifs, ses domaines de compétences et ses disponibilités. Inutile de courir derrière un prestataire déniché sur internet qui n’affiche même pas ses prix, car c’est un champ propice aux arnaques.

Ayez le réflexe de demander un devis détaillé pour le dépannage escompté. Ce document doit mentionner les coordonnées de l’entreprise, les différentes interventions à réaliser avec le tarif unitaire, les délais d’exécution et les modalités de paiement.

Prenez votre temps de comparer tous les devis à disposition et comparez-les avec les prix du marché. Si vous sentez une tarification exagérée, fuyez.

Catégories
Electricien

Comment savoir si une prise de courant est morte ?

Si vous avez une prise de courant morte dans votre maison, il pourrait y avoir une solution plus simple au problème que vous ne le pensez.

En suivant les conseils de bricolage électrique et en utilisant quelques outils pratiques, vous serez peut-être en mesure d’identifier le problème avant de vous précipiter pour appeler un électricien. Cependant, si les choses deviennent trop compliquées ou éventuellement dangereuses, n’hésitez pas à appeler un électricien pour tous vos problèmes électriques !

Ce que vous devez vérifier sur votre prise de courant

Avec l’aide de quelques outils, vous pouvez réparer vos problèmes électriques vous-même et économiser un ou deux centimes en faisant appel à un professionnel. Vous aurez besoin d’un tournevis, d’une lampe de poche, d’une pince à bec effilé, de lunettes de sécurité et d’un testeur de tension. Soyez très prudent lorsque vous travaillez avec des câbles électriques.

Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez faire ou si le problème n’est toujours pas résolu, laissez un professionnel vérifier ce qui peut être la cause du problème.

Conseils pour réparer une prise de courant morte

Testez toutes les prises et tous les interrupteurs.

Passez en revue la zone où se trouve la prise morte et voyez s’il y en a d’autres qui ne fonctionnent pas non plus. Assurez-vous de marquer celles qui fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas pour éviter toute confusion.

Vérifiez les disjoncteurs

Trouvez le disjoncteur de votre maison et vérifiez qu’il n’y a pas de disjoncteurs déclenchés. S’il y en a un, il suffit de l’éteindre fermement, puis de le rallumer pour le réinitialiser. Avant de faire cela, assurez-vous que tous les appareils électroniques sont éteints et que tous les membres du foyer sont alertés.

Fusibles grillés

Vérifiez que les fusibles ne sont pas brûlés ou grillés. S’il y en a, vous trouverez du verre carbonisé ou des filaments cassés. Remplacez-les par des fusibles de même type et de même ampérage.

Vérifiez les disjoncteurs de fuite à la terre

Les disjoncteurs de fuite à la terre sont les prises avec les boutons « test » et « reset ». Ils sont placés là où les risques de choc sont les plus élevés. Appuyez sur le bouton de réinitialisation pour tester et voir si cela résout le problème. Si ce n’est pas le cas, cela peut être le signe qu’il y a un danger ou une fuite quelque part, auquel cas vous devriez faire appel à un électricien professionnel.

Mauvais connecteurs

Si le test et la réinitialisation des GCFI n’ont pas fonctionné et que votre prise est toujours morte, l’étape suivante consiste à retirer la prise du boîtier et à vérifier qu’il n’y a pas de connexions défectueuses ou lâches. Le moyen le plus simple de le savoir est de vérifier si les vis des bornes ou les connexions sont desserrées, ou si les fils sont lâches. Pour réparer l’un de ces problèmes, assurez-vous que le disjoncteur principal est fermé et que le courant est coupé.

Vérifiez les fils lâches

Vous pouvez vérifier cela en pliant les fils au niveau des vis de connexion pour voir s’ils se détachent. Vérifiez également que les fils ne sont pas brûlés ou corrodés, car cela pourrait également être la cause du problème.

Installez une nouvelle prise

Si vous trouvez des connexions lâches au niveau de la prise, il est préférable de la remplacer par une nouvelle. Faites une boucle avec les trois fils, puis connectez le fil noir à la vis en laiton, le fil blanc à la vis en argent et le fil de terre à la vis de terre verte. Connectez chaque extrémité de la queue de cochon à la vis appropriée.

Vérifiez les connecteurs à broche

Tirez sur chaque fil pour voir s’il se détache. Si c’est le cas, coupez et dénudez l’extrémité du fil, et connectez-le à la borne à vis sur le côté de la prise. Vous pouvez également couper et dénuder tous les fils et les connecter à une toute nouvelle prise.

Vérifiez les connecteurs des fils

Comme précédemment, tirez sur les fils au niveau du connecteur. Vous déterminerez ainsi, un par un, ceux qui sont lâches et ceux qui ne le sont pas. Si aucun n’est desserré, essayez de vérifier les autres prises de la pièce ou de la zone, comme celles que vous avez marquées. S’il y a des fils lâches, dénudez-les pour révéler ½ à ¾ de pouce du fil.

Réinstallez le connecteur

Rassemblez toutes les extrémités du fil, et assurez-vous qu’elles sont alignées. Torsadez-les sur le nouveau connecteur, dans le sens des aiguilles d’une montre. Faites correspondre le connecteur aux fils en vérifiant l’étiquette sur l’emballage du connecteur. Ensuite, remettez le circuit principal et l’alimentation en marche.

Pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à visiter notre site https://www.sinelec-paris.com/.

Catégories
Electricien Plombier

Comment choisir un plombier ou un électricien pour votre travail ?

Lorsque vous décidez quel commerce poursuivre, il y a quelques facteurs qui devraient être pris en considération. Les techniciens de plomberie sont qualifiés dans l’installation de tuyaux et de systèmes d’eau. Ils travaillent sur de nouvelles maisons et des cuisines et salles de bains personnalisées. Ils peuvent également exploiter une entreprise de réparation de plomberie. Les deux métiers offrent un travail difficile et des opportunités d’apprentissage. Si vous n’êtes pas sûr de quel cheminement de carrière vous convient, votre conseiller peut vous aider à faire le bon choix.

Perspectives d’emploi

Malgré le récent ralentissement, les perspectives d’emploi pour les plombiers et les électriciens sont toujours très bonnes. L’industrie de la construction devrait augmenter de 5% de 2020 à 2030, avec plus de 51 000 emplois par an. En conséquence, il y aura plus de demande de plombiers et d’électriciens que de personnes formées pour les remplir.

Alors que les plombiers et les électriciens ont des tâches différentes, ils ont tous deux besoin d’une formation et d’une certification similaires. Ces domaines sont à la fois difficiles, mais les deux offrent un large éventail de possibilités de perspectives d’emploi. Ils peuvent faire n’importe quoi, de la conception de systèmes d’eau à l’installation de tuyaux. Les techniciens de plomberie peuvent travailler sur de nouvelles maisons ou des cuisines et salles de bains personnalisées, ou ils peuvent même gérer leur propre entreprise de réparation de plomberie. Les deux métiers sont enrichissants et peuvent être un excellent choix pour les étudiants à la recherche d’une carrière difficile.

Les programmes d’apprentissage des plombiers et des électriciens nécessitent généralement deux à cinq ans de formation pratique. Les apprentis reçoivent un salaire plus élevé pendant leur formation. Les apprentis doivent rechercher les exigences en matière de licences électriques dans leurs États et obtenir une licence avant de travailler. Une fois autorisés, ils peuvent travailler partout, il y a de l’électricité.

Alors que les électriciens bénéficient d’un salaire plus élevé et de meilleures perspectives d’emploi, ils sont également confrontés à des dangers plus importants au travail. Ils sont à risque d’électrocution et de blessures. En conséquence, les plombiers font un choix de carrière beaucoup plus sûr.

Exigences pour devenir plombier ou électricien

Si vous envisagez une carrière en plomberie ou en électricité, la première étape consiste à apprendre les exigences techniques des métiers. Les plombiers et les électriciens doivent suivre trois à quatre ans de formation d’apprentissage. Une personne qui a terminé un apprentissage en plomberie ou en installation et entretien électriques est éligible pour s’inscrire auprès de la plomberie.

Les plombiers conçoivent, installent et entretiennent des systèmes d’eau pour les maisons et les entreprises. Ils posent également des tuyaux et d’autres luminaires. Ils peuvent travailler sur de nouvelles maisons et des cuisines et salles de bains personnalisées. Ils peuvent également mettre en place et exploiter les entreprises de réparation de plomberie. Les deux métiers offrent un potentiel de gains élevé et de nombreuses garanties d’emploi. Si vous êtes à l’aise avec le travail et les hauteurs manuels, la plomberie peut être le choix idéal pour vous.

Les apprentis apprennent le commerce sur le travail et terminent les cours requis. Dans la plupart des États, les apprentis doivent suivre deux à cinq ans de formation en cours d’emploi avant d’être autorisés à passer leur examen de licence. Les apprentis sont payés sur une échelle mobile en fonction du temps qu’ils passent à apprendre le métier. En plus de l’apprentissage, les plombiers doivent passer les exigences de formation continue et les examens de licence périodiques. Dans certains États, les plombiers doivent renouveler leur licence tous les trois à cinq ans.

Alors que les plombiers et les électriciens sont traditionnellement des travailleurs indépendants, la plupart fonctionnent pour les petites entreprises. Une éducation en plomberie peut également mener à une carrière en ingénierie.

Coût de l’embauche d’un plombier ou d’un électricien

Le coût de l’embauche d’un plombier ou d’un électricien pour votre maison ou votre entreprise dépend du type de travail nécessaire. La plupart des plombiers facturent par heure, mais il est également important de considérer d’autres dépenses. Avant de déterminer le prix de votre projet, les plombiers devraient effectuer une évaluation sur place pour évaluer l’état de vos tuyaux et la difficulté du travail.

Le taux horaire d’un plombier varie considérablement, mais un bricoleur général ou un apprenti facturera généralement de 20 € à 40 € l’heure. Ils sont souvent moins chers qu’un maître plombier, mais vous devez savoir qu’ils devront être supervisés par un plombier plus expérimenté.

Alors que les plombiers et les électriciens sont deux métiers très différents, ils ont de nombreuses similitudes. Ils se spécialisent tous les deux dans les installations résidentielles et commerciales. Ils nécessitent généralement une éducation postsecondaire et des apprentissages sous des professionnels expérimentés. Selon les derniers études le salaire médian pour les plombiers et les électriciens sera respectivement de 56 330 € et 56 900 € en 2022. Le salaire de ces métiers dépend de divers facteurs, notamment le type de travail et de localisation.

Alors que l’embauche d’un plombier ou d’un électricien pour votre maison ou votre entreprise peut être un excellent investissement, les coûts d’embauche d’un plombier ou d’un électricien ne sont pas bon marché. Un seul projet peut coûter plusieurs centaines de dollars, et un projet plus complexe pourrait coûter plusieurs milliers de dollars. De plus, si vous embauchez un électricien pour effectuer votre travail électrique, vous devez vous assurer que l’électricien est autorisé par l’État.

Catégories
Plombier

Quels sont les principaux avantages de l’installation d’une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur sont de plus en plus populaires – et pour une bonne raison. Elles sont efficaces, performantes et peuvent assurer un confort tout au long de l’année, en été comme en hiver. Si vous cherchez une solution de rechange à votre système de chauffage et de refroidissement habituel, envisagez une pompe à chaleur. Voici les principaux avantages de l’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison.

 

1. Chauffage et refroidissement combinés

Beaucoup de gens ont une chaudière pour le chauffage et un climatiseur pour la climatisation. Mais que se passerait-il si vous pouviez avoir un système qui fait les deux ? Les pompes à chaleur peuvent fournir à votre maison de la chaleur pendant l’hiver et de l’air frais pendant l’été. Avec une pompe à chaleur, il n’est pas nécessaire d’acheter plusieurs systèmes.

 

2. Un meilleur rendement énergétique

Si vous aviez la possibilité d’économiser sur vos factures d’énergie, vous le feriez probablement, n’est-ce pas ? Avec les pompes à chaleur, vous utilisez moins d’énergie, ce qui réduit vos dépenses mensuelles en factures d’énergie. En fait, selon le ministère américain de l’énergie, les pompes à chaleur peuvent réduire votre consommation d’électricité pour le chauffage d’environ 50 % par rapport aux chaudières et aux plinthes chauffantes. Cela s’explique par le fonctionnement des pompes à chaleur. Elles déplacent l’air d’un endroit à un autre. En hiver, elles prennent la chaleur de l’air extérieur et la transfèrent dans votre maison. En été, elle fait l’inverse : elle prend l’air chaud de l’intérieur de votre maison et le déplace à l’extérieur.

Si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter notre plombier Lattes d’urgence.

 

3. Longue durée de vie

Si vous prenez bien soin de votre pompe à chaleur, elle peut durer très longtemps. Une pompe à chaleur bien entretenue peut durer jusqu’à 15 ans. Comme pour tous vos appareils électroménagers, l’entretien et la maintenance de votre pompe à chaleur vous aideront à lui assurer une longue durée de vie. Prenez-en soin – et elle prendra soin de vous !

 

4. Contrôle de l’humidité

Lorsqu’une pompe à chaleur fonctionne en mode refroidissement, elle s’efforce de réduire l’humidité de l’air. L’air plus frais ne peut pas retenir autant d’humidité que l’air plus chaud. Non seulement elles peuvent aider à contrôler l’humidité, mais elles peuvent aussi contribuer à améliorer la qualité de l’air intérieur en filtrant l’air. Avec une pompe à chaleur, vous pourrez bénéficier d’un taux d’humidité plus faible dans votre maison et d’un meilleur confort.

 

5. Réduction des émissions de carbone

Les pompes à chaleur réduisent vos émissions de carbone et aident l’environnement. Le fait que les pompes à chaleur soient respectueuses de l’environnement est un argument de vente majeur pour les propriétaires de maison dans toute l’Amérique aujourd’hui. Aucun combustible fossile n’est utilisé pour que la pompe à chaleur puisse fonctionner, ce qui signifie qu’il n’y a pas de fumées libérées dans l’air.

 

6. Moins d’entretien nécessaire

Contrairement aux autres appareils de chauffage, de ventilation et de climatisation, les pompes à chaleur ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Bien que vous deviez prévoir de vérifier votre unité au moins une fois par an pour vous assurer que tout est en bon état de marche, une inspection professionnelle n’est généralement pas nécessaire chaque année. L’entretien minimal requis pour les pompes à chaleur est un avantage pour les propriétaires qui cherchent à économiser de l’argent.

Catégories
Artisans Plombier

5 méthodes naturelles pour déboucher une canalisation

C’est un mal de tête que tout le monde a connu à un moment ou à un autre : Une canalisation bouchée. Peu importe la fréquence à laquelle vous le plongez ou la quantité de produit à base d’eucalyptus que vous y versez, votre évier ne bouge pas. Que faire lorsqu’une canalisation bouchée vous prive d’eau chaude et vous laisse avec une odeur nauséabonde ?

Heureusement, Mère Nature est là pour vous aider. Il existe plusieurs méthodes naturelles pour déboucher une canalisation qui sont sûres et faciles à mettre en œuvre. Voici un aperçu des 5 méthodes les plus efficaces pour déboucher vos canalisations…

Bicarbonate de soude et vinaigre

C’est peut-être l’une des méthodes les plus populaires pour déboucher les canalisations.

Il suffit de verser une tasse de vinaigre dans la canalisation, suivie d’une tasse de bicarbonate de soude. Attendez quelques minutes, puis versez de l’eau bouillante dans la canalisation, suivie de quelques tasses d’eau froide.

Cette méthode fonctionne grâce à la réaction entre le vinaigre et le bicarbonate de soude. Le bicarbonate de soude réagit avec le vinaigre, formant une réaction carbonée qui neutralise les odeurs et débouche le bouchon.

Balle de tennis

Il existe plusieurs méthodes naturelles pour déboucher un drain qui utilisent des objets trouvés dans la maison. L’une de ces méthodes consiste à utiliser une balle de tennis pour déboucher un drain.

Il suffit de laisser tomber la balle de tennis dans le drain et de la laisser là pendant quelques heures. La balle de tennis va collecter le bouchon et l’empêcher de s’écouler plus loin dans le tuyau.

Au bout de quelques heures, retirez la balle de tennis et rincez le bouchon à l’eau. Il s’agit d’une méthode simple et efficace, surtout lorsqu’il s’agit de bouchons causés par des cheveux.

Sauce piquante et savon à vaisselle

Il s’agit d’une autre méthode populaire et efficace pour déboucher une canalisation. Il suffit de verser une tasse de sauce piquante dans le drain, suivie d’une tasse de liquide vaisselle.

Attendez quelques minutes, puis rincez le drain à l’eau chaude jusqu’à ce que le bouchon soit débloqué.

La sauce piquante contient de la capsaïcine, qui peut désengorger les bouchons en décollant la graisse et l’huile. Le savon à vaisselle est un dégraissant naturel qui peut désagréger les bouchons et éliminer les huiles et autres matières qui les forment.

Ces deux produits forment une équipe puissante qui peut déboucher un drain.

Eau bouillante

C’est peut-être la méthode la plus simple et la plus facile pour déboucher une canalisation à Montpellier. Il suffit de verser une casserole d’eau bouillante dans la canalisation. L’eau bouillante va déboucher la canalisation en décomposant le bouchon.

L’eau bouillante est souvent recommandée pour les bouchons causés par des particules alimentaires. Cette méthode fonctionne grâce à la température élevée de l’eau bouillante.

La température élevée permet de désagréger les bouchons et d’éliminer les particules alimentaires qui obstruent le drain.

Combinaison de bicarbonate de soude, citron et sel d’Epsom

Une autre méthode qui utilise le bicarbonate de soude est une combinaison de bicarbonate de soude, de citron et de sel d’Epsom.

Versez une tasse de bicarbonate de soude, une tasse de jus de citron et une tasse de sel d’Epsom dans le drain. Attendez quelques minutes, puis versez de l’eau bouillante dans la canalisation, suivie de plusieurs tasses d’eau froide.

Cette méthode peut être utilisée pour les bouchons causés par la graisse et les particules alimentaires. Le bicarbonate de soude et le jus de citron agissent comme des dégraissants naturels qui décomposent le bouchon. Le sel d’Epsom peut également aider à désagréger les bouchons.

Conclusion

Les canalisations bouchées sont un désagrément, mais il existe de nombreuses façons de les déboucher.

Du bicarbonate de soude au vinaigre en passant par une balle de tennis, ces cinq méthodes naturelles pour déboucher un drain sont parfaites pour tous ceux qui recherchent une solution non toxique et économique.

Le seul inconvénient de ces méthodes est qu’elles ne peuvent être utilisées que pour des bouchons mineurs. Si le bouchon est trop important, il faudra peut-être faire appel à un professionnel.

 

Catégories
Chauffagiste

Comment fonctionne un circulateur de chauffage central ?

Un circulateur est un système indirect utilisé pour distribuer la chaleur du système de chauffage central au reste du bâtiment. Il est utilisé lorsque les propriétaires ou les gestionnaires de construction souhaitent subdiviser une zone de chauffage existante. Il fonctionne en activant lorsque le thermostat appelle à la chaleur. Par temps froid, la chaudière chauffante sera activée une fois que le thermostat tombe en dessous de sa température de coupure.

Pompage cyclique

Un circulateur de chauffage central fonctionne en fournissant de l’air chaud dans une maison. Les pompes produisent une pression de refoulement plus élevée et une pression d’aspiration plus faible, et la pompe fonctionne en provoquant un différentiel de pression. En conséquence, la pression plus élevée recherchera toujours la pression plus faible. La pression diminuera alors lorsqu’elle rencontrera une résistance.

Le pompage cyclique dans un circulateur de chauffage central est une caractéristique importante dans un système efficace. Ce type de pompage maintiendra le système en cours d’exécution à son efficacité optimale en faisant du vélo sur et en éteinte uniquement lorsqu’il est nécessaire. Dans une situation idéale, tous les TRV fermeraient, provoquant le cycle de la pompe. Dans certains cas, une pompe est placée du côté de l’alimentation, qui est recommandée par des chauffagistes réputés. En effet, il permet d’assurer une pression positive combinée dans le système.

Certaines pompes ont des paramètres de vitesse et d’écoulement réglables. Les paramètres se trouvent généralement entre 1 et 3. Si le système ne fonctionne pas comme prévu, vous devrez peut-être effectuer des ajustements aux paramètres. Une autre option consiste à appeler un chauffagiste qualifié, qui sera en mesure d’évaluer le problème et de faire des recommandations sur ce qu’il faut faire. Selon la cause du problème, il pourrait s’agir de la pompe ou de son câblage qui a besoin d’attention.

Transfert de chaleur

Un circulateur de chauffage central est un dispositif qui force les fluides lourds autour des éléments de chauffage afin de maintenir un transfert de chaleur régulier. Il peut être installé verticalement ou horizontalement. La configuration horizontale maximise l’efficacité du transfert de chaleur. Un circulateur de chauffage central peut être personnalisé pour remplir des conditions de fonctionnement spécifiques.

Les circulateurs modernes peuvent économiser jusqu’à 30% sur les coûts énergétiques par rapport aux modèles plus anciens. Ils peuvent également être plus petits. L’utilisation de pipelines plus petits dans un système de chauffage central réduira la quantité de liquide de refroidissement qui doit être pompée dans tout le système. De plus, ils sont plus faciles à régler et à répondre aux fluctuations de la température.

Les circulateurs deviennent des équipements standard dans les systèmes de climatisation, de chauffage et d’eau chaude domestiques. Leurs coûts varient en fonction de la marque, de l’énergie installée et de la complexité du système. Les unités typiques varient de 60 $ à 90 $ plus la taxe.

Débit d’eau

Le débit d’eau d’un circulateur de chauffage central déterminera la quantité de chaleur transférée dans toute votre maison. Le taux d’écoulement dépendra du type de système de chauffage central que vous avez, et vous devriez également considérer la température de l’eau dans votre région. En général, la température de l’eau est d’environ 60 degrés Fahrenheit. Par conséquent, le débit d’eau d’un circulateur de chauffage central doit être ajusté en conséquence.

Le débit d’eau d’un circulateur de chauffage central est mesuré en litres par minute. Ce débit peut être calculé en utilisant l’équation P = Q, où P est le débit de la chaudière par unité de temps et Q est la puissance du fluide du système. Par exemple, un radiateur avec une sortie de chauffage de 10 kW est capable de laisser passer 10 litres d’eau chaude par minute.

Problèmes

Un circulateur de chauffage central fait partie intégrante de votre système de chauffage, mais les problèmes peuvent se développer et empêcher votre système de chauffage de fonctionner efficacement. Il y a plusieurs problèmes courants qui peuvent survenir, des mauvais paramètres aux parties défectueuses. Voici quelques façons de repérer les problèmes potentiels et comment les résoudre. À l’aide d’un tableau de flux, vous pouvez identifier le problème et travailler pour le résoudre.

Un problème qui peut se produire est une pompe qui est bloquée. Les particules métalliques et les boues peuvent provoquer un obstacle de la pompe, entraînant une réduction du chauffage. De plus, la saleté et les débris peuvent s’accumuler dans les principaux composants et empêcher le système de fonctionner correctement. Pour résoudre ces problèmes, un ingénieur enregistré en toute sécurité à gaz peut effectuer un nettoyage approfondi. Un autre problème courant est une fuite. Cela peut être causé par une pompe qui est trop lâche ou qui a un joint soufflé.

Réparation

Un circulateur de chauffage central est une partie vitale des systèmes de chauffage hydronique. Si le circulateur échoue, toute la chaudière peut arrêter de fonctionner. Heureusement, ces pompes sont très simples à réparer. Un modèle commun est la pompe de circulation du rotor humide de la série TACO 00. Après avoir identifié le problème, vous pouvez commander les pièces nécessaires et faire fonctionner votre appareil de chauffage en un rien de temps.

Si vous remarquez que votre système ne fonctionne pas correctement, vous devez d’abord essayer de diagnostiquer le problème avec la pompe de circulation. S’il fonctionne mais ne produit pas de chaleur, la pompe est probablement obstruée. Un blocage dans une pompe de chauffage centrale peut être causé par des particules métalliques ou des boues qui circulent à travers le système. Vous devez également vérifier les tuyaux qui entrent et sortent de la chaudière. Si vous pouvez voir de l’eau brûlante, la pompe peut être obstruée. Si vous trouvez l’un de ces problèmes, vous devez demander l’aide d’un ingénieur enregistré en toute sécurité.

Catégories
Artisans Electricien

5 façons différentes d’installer une borne de recharge électrique

Avec le nombre croissant de voitures électriques sur les routes, la demande de solutions de recharge pratiques augmente également. L’installation d’une station de recharge dans votre entreprise peut contribuer à augmenter le trafic des clients, à offrir un nouveau service aux clients potentiels et à générer des revenus à partir des frais d’abonnement mensuels ou de la vente d’électricité.

Que vous soyez propriétaire d’une petite station de lavage ou d’une grande concession proposant plusieurs services, il existe de nombreuses façons d’installer une station de recharge électrique dans votre établissement. Voici 5 idées pour vous aider à démarrer :

 

Construisez vous-même une station de recharge

Construire sa propre station de recharge peut être une bonne option si vous voulez économiser de l’argent sur l’installation de borne de recharge pour voiture électrique Paris.

Cependant, vous devez être à l’aise avec le processus d’installation et vous avez besoin du bon équipement. Tout d’abord, vous devez choisir le bon type d’équipement de charge en ligne ou sur oxwork.

Vous trouverez généralement trois types d’équipement de charge différents : le niveau 1, le niveau 2 ou une station de charge rapide à courant continu (DCFC). La charge de niveau 1 correspond à la prise de courant de votre maison. La recharge de niveau 2 est celle que vous trouverez dans les stations de recharge publiques, comme le Supercharger de Tesla.

La station DCFC est destinée à la recharge des grandes entreprises commerciales et industrielles. Ensuite, vous devez choisir un électricien pour effectuer l’installation proprement dite. Assurez-vous d’avoir un électricien qui connaît bien les équipements de charge.

Il peut vous aider à concevoir et à installer le bon système pour vos besoins en matière de station de recharge. Cette solution peut toutefois s’avérer coûteuse. Veillez donc à prendre en compte le coût de l’installation avant d’opter pour cette option.

 

Appelez un électricien

Si vous souhaitez que quelqu’un d’autre conçoive, installe et entretienne votre station de recharge, faites appel à un électricien. Un électricien peut vous aider à choisir le bon équipement et à concevoir un système sûr et fiable.

Tout d’abord, l’électricien se rendra sur place et évaluera vos besoins. Il vous aidera à déterminer le nombre de bornes de recharge dont vous avez besoin et la taille de chaque borne. Il peut également vous aider à choisir un emplacement pour la station de charge et un plan de câblage.

Ensuite, l’électricien concevra votre système de bornes de recharge. Il s’agira notamment de choisir les types d’équipements de charge appropriés, de les câbler ensemble et de les raccorder au réseau électrique.

Après l’installation, l’électricien vous aidera à choisir les bons services d’abonnement pour vos clients.

 

Installation d’une unité préfabriquée

Si vous souhaitez économiser de l’argent, mais que vous ne voulez pas concevoir et installer une station de recharge vous-même, les unités préfabriquées pourraient être le bon choix pour votre entreprise.

Il s’agit de stations de recharge préfabriquées qui s’adaptent à vos besoins. Vous pouvez généralement les trouver en ligne, dans les quincailleries ou chez votre fournisseur d’électricité local (ESCO).

Tout d’abord, vous devez décider du type d’équipement de charge que vous souhaitez utiliser. Voulez-vous un équipement de niveau 1, de niveau 2 ou DCFC ? Par exemple, les stations Tesla sont de type DCFC.

Vous aurez donc besoin d’une prise spéciale pour les alimenter. Ensuite, vous devez mesurer l’espace dans lequel vous souhaitez placer la station de recharge.

Veillez à laisser suffisamment d’espace pour la station de charge et le câblage nécessaire.

 

Installation d’un chargeur rapide avec une station de niveau 2

Si vous cherchez une option de recharge qui attire les clients, une station de recharge rapide peut être un bon choix. Elles sont destinées aux conducteurs longue distance qui souhaitent recharger leur voiture rapidement entre deux destinations.

Cependant, elles peuvent aussi être une excellente option pour les entreprises qui font du stationnement de longue durée. Tout d’abord, vous devez décider du type d’équipement de charge que vous souhaitez utiliser.

Vous pouvez soit installer une station de recharge de niveau 2 avec un chargeur rapide, soit une station DCFC. La charge de niveau 2 vous donnera un taux de charge plus faible, tandis que le DCFC vous donnera un taux élevé. Ensuite, vous devez décider de l’endroit où vous voulez placer la station de recharge.

Assurez-vous qu’il y a assez de place pour garer une voiture et assez d’espace pour l’équipement de charge et le câblage. Vous devrez peut-être aussi prévoir une fondation spéciale pour le chargeur rapide.

 

Installation d’une station de niveau 2

Si vous voulez une station de recharge qui sera utilisée pour les déplacements sur de courtes distances et le stationnement à long terme dans votre entreprise, une station de recharge de niveau 2 est un bon choix. Les stations de recharge de niveau 2 sont conçues pour charger rapidement, mais elles ont également une puissance suffisante pour recharger complètement une voiture dans de nombreuses situations.

Tout d’abord, vous devez décider de l’endroit où vous souhaitez installer la station de recharge. Assurez-vous d’avoir suffisamment de place pour l’équipement de charge et le câblage.

Vous pouvez placer la station de charge en plein air ou dans une petite pièce. Une petite pièce est une bonne idée si vous voulez cacher l’équipement.

 

Conclusion

En résumé, il existe de nombreuses façons d’installer une station de recharge électrique. Vous pouvez la construire vous-même, ou vous pouvez acheter une unité préfabriquée.

Vous pouvez également faire appel à un électricien pour effectuer l’installation, ou vous pouvez installer une station de niveau 2.

Quelle que soit l’option choisie, vous devrez choisir le bon type d’équipement et l’installer correctement.